Hébergement

18 chambres à court terme

La Maison Marguerite peut accueillir 18 femmes en hébergement court terme pour des séjours d’environ six semaines s’adressant à une clientèle en période de crise psychosociale.

La Maison Marguerite accueille à l’hébergement court terme en moyenne 300 femmes par année. Elles sont sans abri et sans ressources financières. Même si la violence conjugale, les maladies mentales, la toxicomanie et l’alcoolisme sont leurs principaux problèmes, il arrive trop souvent que leur détresse soit attribuable à de multiples causes.

18 studios transitoires

Depuis 2007, La Maison Marguerite offre à 18 femmes la possibilité de bénéficier d’un hébergement à plus long terme. Pour être admises dans les studios transitoires, elles doivent répondre aux critères suivants:

  • être seules et en difficulté
  • avoir des revenus faibles ou modestes
  • vouloir s’impliquer dans le processus du travail psychosocial assuré par le suivi posthébergement.

Le chômage accru, l’isolement affectif, le virage ambulatoire et l’effritement de la condition socio-économique des femmes et le faible nombre de logements sociaux qui caractérisent la société moderne font que les femmes que nous accueillons ont souvent besoin de séjours plus longs et de ressources toujours plus spécialisées. Depuis quelques années, nous consacrons plus de temps à stabiliser leur situation.